Accueil    |    A propos de nous    |   Contact  

  Global Global  中文  Čeština  Dansk  Nederlands  Français  Deutsch  Italiano  Lietuvių Kalba  Norsk  Polski  Português  Русский  Español  Svenska

Recherche

 

Télécharger

Réusinage et recyclage d’arbres d’entraînement usés pour le marché de seconde monte

GKN développe et produit des arbres d’entraînement et systèmes neuf pour les OEM mais reprend également des pièces usées des garages. Ceux-ci sont réusinés professionnellement selon les standards OE en usage sur le marché automobile de seconde monte. Tous les éléments utilisables des pièces usées sont contrôlés, nettoyés, remis à neuf et montés. Les résidus sont mis au rebut conformément aux règlements et lois sur l’environnement en vigueur.

Flash is required!
Reman plant Carcastillo, Spain

Économie d’acier :

  • 1600 tonnes par an

Emission :

  • Évitement de 1600 tonnes de résidus (acier)
  • Arbres d’entraînement réusinés : 500.000 pièces par an
  • Poids par arbre d’entraînement : Ø 4 kg
  • Acier réutilisé : Ø 80%

Processus de traitement des graisses / huiles de GKN

Le processus de fabrication d’arbres d’entraînement à usage d’OE produit normalement de la graisse/huile en excès ou inutilisable, qui doit être éliminée.

GKN a mis au point et installé un système de retraitement destiné à collecter et régénérer les graisses usagées et à les réutiliser dans le processus de réusinage d’arbres d’entraînement.

Économie : 

  • Réutilisation de 15 tonnes par an de graisse/huile « type 1 »
  • Le volume représente 19% de la quantité requise
  • Le total de graisse/huile requis pour le réusinage d’arbres d’entraînement : 78,8 tonnes par an
  • Chaque année, il y a 60 tonnes de graisse/huile à éliminer

Émission :

  • Économie de 15 tonnes de graisse/huile à éliminer
  • Les huiles/graisses usagées représentent près de 80% des déchets

Prévisions

GKN étudie les possibilités de collecter et de recycler les graisses/huiles des pièces usées au cours du processus de réusinage. Chez GKN Driveline Ribemont, France, ce processus génère 60 tonnes de graisse/huile à éliminer.